BULLETIN DE LIAISON DE LA FONDATION - LETTRE N°1

Madame, cher et chère camarade,

Comme indiqué dans le dernier numéro du bulletin de l’UAG, le lien que constituait cette publication, est maintenue à travers une lettre de liaison qui sera adressée régulièrement par la Fondation à l’ensemble des aveugles de guerre et aux veuves. Ceci est le premier exemplaire de cet envoi destiné à vous faire part des joies et des peines, vous communiquer des informations générales concernant les droits des pensionnés et de vous tenir au courant des activités de la Fondation.

Mais tout d’abord, puisque, au moment où je rédige ces quelques lignes, la période des vœux n’est pas encore close, je vous adresse à chacune et à chacun, mes sincères et chaleureux souhaits de belle et heureuse année. Qu’une bonne santé vous permette de pouvoir partager de beaux et longs moments de bonheur avec tous ceux qui vous sont chers. En décembre,
120 ballotins de chocolats ont été envoyés aux veuves de nos camarades. Un grand merci Mesdames pour vos petits mots ou vos appels téléphoniques au secrétariat de la Fondation pour en accuser réception et manifester votre reconnaissance.

L’une des missions de la Fondation est de poursuivre les actions sociales de l’UAG après sa dissolution. Depuis le 1er décembre 2015, c’est donc le secrétariat de la Fondation qui continue à suivre les dossiers des camarades et des veuves. Malheureusement, on constate que ces dossiers ne contiennent trop souvent que des documents anciens, datant pour la plupart de l’époque de la demande d’admission à l’UAG. Il serait donc utile que chacun d’entre-vous fasse parvenir au secrétariat une copie des pièces les plus récentes en votre possession.

Pour les camarades : Dernier titre de pension et acte d’état civil si la situation matrimoniale a évolué (remariage, divorce, veuvage)

Pour les veuves : Titre de pension de conjoint survivant et éventuellement titre de pension de l’époux. Ainsi, en cas de perte ou de destruction des originaux, ces documents, qui resteront confidentiels, pourront être restitués à l’intéressé (e)  ou être communiqués, après son décès, à une veuve ou des enfants qui en feraient la demande à la Fondation.

En conclusion de ce premier « éditorial », je tiens à rassurer celles et ceux qui m’ont interrogé à propos des Retrouvailles. Elles auront bien lieu à l’automne 2016, à priori à Paris. Le dossier vous sera adressé aux beaux jours, encore un peu de patience !

En vous renouvelant mes meilleurs vœux, je vous assure de mon sincère et fidèle dévouement.

Pierre TRICOT

Président de la Fondation des Aveugles de Guerre

 


In memoriam

 

Notre camarade Ignace ABAUL est décédé le 15 septembre 2015 à l’âge de 91 ans.

Né le 02 décembre 1924 à la Martinique, adjudant-chef au bataillon d’infanterie de marine en Nouvelle-Calédonie, il est blessé le 11 décembre 1964 à Nouméa lors d’un accident de voiture. Militaire de carrière, ancien combattant d’Allemagne, d’Indochine et d’Algérie, il était décoré de la Croix de guerre des TOE et de la Croix de la valeur militaire avec étoile de bronze. Admis à l’UAG en 1966. Marié en 1950 à Michelle  ROY-BELLEPLAINE, décédée en 2012, il était père de 3 enfants.

 

Notre camarade Marceau PIONNIER est décédé le 10 septembre 2015 à 93 ans.

Né le 11 février 1922 à Amiens, il est blessé par l’explosion accidentelle d’un engin de guerre le 5 février 1948. Ouvrier agricole, victime civile, il est admis à l’UAG en juin 1963. Marié en 1943 à Yvette SELLIER, il était père de  2 enfants.

 

Notre camarade Jean OLLARI est décédé le 15 septembre 2015 à 84 ans.

Né le 8 septembre 1931 à Luri en Corse, il est blessé dans son village natal par l’explosion d’une grenade le 30 avril 1945. Victime civile, admis à l’UAG en décembre 1952. Marié en 1954 à Marie STEFANINI, décédée en 2011, il était père de 3 enfants. 

 

Notre camarade Marcel DELATTRE est décédé le 22 janvier 2016 à 83 ans.

Né le 6 janvier 1932, il est blessé le 15 janvier 1946 à Crépy-en-Valois. Victime civile, admis à l’UAG en décembre 1967. Marié en 1956 à Jeannine BRISSON, il était père d’une fille.

 

Madame Virginie LOUIS, veuve de notre camarade Robert le 15/01/2015 à 86 ans.

Madame Marguerite GAYET, veuve de notre camarade Gustave, le 05/03/2015, à  97 ans.

Madame Marie KNAPP, veuve de notre camarade Joseph en avril 2015 à 92 ans.

Madame Anna OLIVIER, veuve de notre camarade Pierre,  en mai 2015 à 101 ans.

Madame Marie-Rose SOULIÉ, veuve de notre camarade Maurice, le 03/11/2015 à 95 ans.

Madame Marcelle TOURNU, veuve de notre camarade Marcel, le 28/11/2015 à 92 ans

Monsieur José CASQUET, père de notre camarade André Casquet le 4/12/2015, à 85 ans

 Informations

Valeur du point d’indice : 14,00 € au 01/01/2015

Majoration spéciale de pension de conjoint survivant : Revalorisation au 01/01/2016 à 500 points d’indice pour la veuve d’un aveugle de guerre.

Rappel : Pour l’attribution de cette majoration, la durée minimale de mariage ou de pacte civil de solidarité et de soins donnés d'une manière constante, a été abaissée, à compter de janvier 2015, de 15 à 10 années.

A compter du 1er juillet  2016, une majoration spéciale proportionnelle sera attribuée lorsque la durée de mariage ou de pacte civil de solidarité et de soins apportés de manière constante est comprise entre 5 et 10 ans :

- Pour une durée de 5 à moins de 7 ans : 150 points d’indice

- Pour une durée de 7 à moins de 10 ans : 300 points d’indice

Les conjoints survivants qui pourront prétendre à cette mesure devront adresser leur demande à la Sous-Direction des Pensions à La Rochelle. Le secrétariat de la Fondation se tient à leur disposition pour les accompagner dans ces démarches.

 De l'UAG à la Fondation

Le ministère de l’intérieur, par décret du 19 août 2015, paru au journal officiel du 21 août 2015, a accepté la dissolution de l’UAG demandée par ses membres en juin 2014 et la dévolution de ses actifs nets à la Fondation des Aveugles de Guerre. Depuis cette date, un certain nombre d’opérations ont été menées :

- Le transfert du portefeuille de l’UAG vers la Fondation, initié en novembre, sera achevé fin janvier 2016.

 - Le 1er décembre 2015, Danielle NICOLAS est devenue la collaboratrice de la Fondation en signant un contrat à durée indéterminée de Secrétaire de direction, tout en conservant l’ancienneté acquise au sein de l’UAG.

- La Fondation a repris à son compte les conventions signées avec l’UBFT, pour l’utilisation des locaux.

L’assemblée générale de liquidation qui doit venir clôturer les opérations de dissolution de l’UAG, initialement prévue fin janvier, se déroulera au deuxième trimestre 2016.  Les convocations vous parviendront dans les temps pour que vous puissiez prendre vos dispositions et venir assister nombreux à cette réunion importante.  

La Fondation est membre du Comité d’Entente des Grands Invalides de Guerre. Ainsi, Pierre TRICOT participe au groupe de travail sur la refonte du code des Pensions Militaires d’Invalidité et des Victimes de Guerre dont la mise en application est prévue avant le 1er janvier 2017. Une information à ce sujet paraîtra dans la prochaine lettre.

Le Conseil d’Administration  de l’UBFT a décidé de verser à la Fondation le soutien financier qu’elle apporte aux associations, membres du CE GIG.

 Activités de la Fondation

 En 2015 :

- Grâce à la bourse de recherche de la Fondation, le docteur Gabriel ARNOLD, chercheur en neurosciences,  a mené une étude sur les capacités sensorielles des personnes aveugles dans le but de pouvoir mettre en place de nouvelles techniques de compensation. Une communication scientifique de renom a été publiée en novembre 2015.

- La Fondation a financé l’éducation d’un chien guide conduite par l’école de Vincennes.

La Fondation a passé commande d’un box de consultation destiné à équiper le service ophtalmologique de l’hôpital d’instruction des armées Bégin de Saint-Mandé (Val-de-Marne). La mise en place de cet équipement est prévue fin mars 2016.

Pour cette année, la Fondation attribuera une nouvelle bourse de recherche et subventionnera l’éducation d’un chien guide auprès d’une école en région.

Pour assurer ses missions sociales et mener ses actions, la Fondation  dispose de ressources provenant principalement du placement de son patrimoine auquel viennent s’ajouter les dons recueillis notamment auprès des membres fondateurs que vous êtes.

Aussi, nous conclurons ce premier LIEN INFO DES AVEUGLES DE GUERRE en adressant nos vifs remerciements  à tous les camarades et  les veuves qui ont, au cours de l’année 2015, envoyé un don à la Fondation, manifestant ainsi leur fidélité au passé, leur soutien dans le présent et leurs encouragements pour le futur. 

Encore Bonne année et au prochain numéro !

*  *  *